Otite du lapin

Sommaire

Le lapin a souvent de grandes oreilles. Très fragiles et sensibles, elles peuvent être la source de pathologies et infections récurrentes. Les plus fréquentes d'entre elles sont les otites externes, moyennes ou internes. Traitée trop tardivement, l'otite du lapin peut avoir de graves complications, comme une paralysie faciale, et des séquelles irréversibles.

Quelles sont les causes de l'otite chez le lapin ?

L'otite, comme toute infection située à l'intérieur de l'oreille, est souvent détectée par des rougeurs et des tuméfactions à la base auriculaire. La présence de croûtes importantes et de fortes irritations est aussi régulièrement observée ; elle est causée par un petit parasite.

Important : rappelons que pour être en bonne santé, le lapin doit avoir des oreilles roses et saines ne dégageant aucune odeur nauséabonde.

Les causes les plus fréquentes des problèmes liés aux oreilles du lapin sont :

  • la gale provoquée par de minuscules acariens, nommés « psoroptes cuniculi » ;
  • une infection du type « pasteurellose » ;
  • une mauvaise évacuation de la cire qui peut déclencher une otite chronique.

À noter : les courants d'air et changements brusques de température sont également néfastes pour le lapin.

Otite du lapin : la gale des oreilles

La gale des oreilles est provoquée par des petits parasites. Le stade de développement commence par des œufs, des protonymphes, des larves puis des acariens adultes. Si la gale est mal soignée, l'oreille peut tomber sur le côté à cause des couches importantes de croûtes d'excréments du parasite, de cellules de la peau et du sang. Les acariens peuvent aussi migrer vers d'autres parties du corps, comme la tête et le cou notamment.

Symptômes de la gale des oreilles

Les petits acariens provoquent de fortes irritations et démangeaisons. Le lapin peut se gratter jusqu'au sang, voire s'automutiler.

On constate aussi :

  • un écoulement et la formation de croûtes entraînant une mauvaise odeur ;
  • de petites écailles collées à la peau de l'oreille avec une zone sans poils.

Attention : il ne faut jamais retirer les croûtes car c'est très douloureux pour le lapin. Elles tomberont naturellement.

Traitement de la gale du lapin

Le vétérinaire prescrit généralement des gouttes auriculaires spécifiques à la gale des oreilles du lapin.

Otite hyperkératotique chez le lapin

Non traitée à temps, la gale du lapin peut engendrer une otite hyperkératotique. Il s'agit d'un fort épaississement de la peau au niveau de l'oreille externe. Mal soignée, l'infection peut atteindre l'intérieur de l'oreille après une rupture de la membrane tympanique.

Otite du lapin ou l'otite à pasteurelle

Relativement fréquente chez le lapin, l'otite à pasteurelle peut toucher les deux oreilles du lapin. Elle peut être interne ou externe et débute par une inflammation à la base du pavillon.

Il est essentiel de soigner à temps ce type d'infection pour que le lapin n'en conserve pas de séquelles, comme un port de tête dévié. Dans le cas contraire, l'infection peut migrer de l'oreille moyenne à l'oreille interne et attaquer le tympan, voire le déchirer.

Symptômes de l'otite à pasteurelle

Le lapin secoue la tête et se gratte les oreilles. On peut également constater :

  • pour l'otite externe : un écoulement de pus, un port abaissé de l'oreille ;
  • pour l'otite interne : un trouble de l'équilibre, un torticolis.

Bon à savoir : certains cas plus graves sont parfois observés, comme l'anorexie, la dépression, des mouvements incontrôlés des yeux ou de très violentes douleurs aux oreilles.

Traitement de l'otite à pasteurelle

En cas de doute, il est vivement conseillé de consulter rapidement son vétérinaire. Il prescrit généralement un traitement antibiotique durant quelques jours, voire une hospitalisation si l'infection est trop importante.

Otites chroniques du lapin

Comme évoqué plus haut, une mauvaise évacuation de la cire peut provoquer des otites chroniques chez le lapin, qui va secouer la tête comme si quelque chose le dérangeait dans son oreille.

Ne faites pas d'automédication, car cela peut cacher une infection de l'oreille plus importante. Consultez votre vétérinaire qui vous prescrira des gouttes auriculaires pour évacuer le trop plein de cire.

Ces pros peuvent vous aider